03
sept 2016

La tectonique des plaques terrestres nous démontre que, lorsque la plaque africaine et celle du moyen-orient se glissent par subduction sous la plaque européenne, arrive un moment où la tension devient insupportable . Alors un cataclysme se produit et celui-ci sera dévastateur. Je souhaite que l’Europe et la France aient la sagesse, la force et le courage de regarder la réalité des événements qui se profilent afin d’y faire face, car nous sommes en guerre.

Oui, nous sommes en guerre et pourtant beaucoup refusent d’y croire, d’autres n’en mesurent ni la réalité ni l’ampleur, car elle se glisse dans nos villes et dans nos campagnes et fait peu à peu tache d’huile. Pourtant c’est ici que prospère l’assassin, c’est ici qu’il vit comme un poisson dans l’eau, dans les « molembeke » de France, dans les espaces de non-droit, dans les mosquées salafistes, c’est ici qu’il recrute des troupes jusque dans nos prisons, c’est ici qu’il nous provoque et teste notre résistance!

La première décision urgente à prendre est de fermer hermétiquement nos frontières et interdire tout nouveau regroupement familial, car on sait pertinemment que l’invasion humanitaire sert de « cheval de Troie » aux commandos djihadistes. Arrêtons le compassionnel car la survie de la France me semble prioritaire à toute autre considération et l’Europe de Schengen est un parapluie troué qui ne nous protège nullement. Il existe trop d’égocentrisme et aucune stratégie d’envergure, sinon des mesurettes, véritables cautères sur jambe de bois.

Il y a quelques mois de cela, la Princesse et moi même avons été bloqués sur le trottoir par une bande de jeunes lycéens dont le chef, selon toute apparence était fils d’Emir, beau garçon, bien sapé, pérorant et pour nous prouver QUI il était, il nous dit: « Je suis ici chez moi » et nous empêchant de passer. Je n’ai rien dit. Je l’ai seulement regardé dans les yeux, au fond de l’âme, avec force et compassion. Cela a duré quelques minutes, puis il a baissé la tête et ouvert le passage. Dans un tout autre registre le terrorisme ne s’éradiquera pas par une guerre classique. Il est donc urgent et impératif de prendre l’ascendant, nous civilisation chrétienne sur l’islam en France pour être certain qu’il souhaite adopter nos usages et nos coutumes, tous nos us et toutes nos coutumes . Et ceux qui ne le veulent pas devront retourner chez eux.

Nous sommes dans une guerre subversive dont le théoricien a malheureusement disparu trop tôt. J’ai travaillé avec le Colonel David Galula au Secrétariat Général de la Défense Nationale de 1960 à 1962. Il est considéré par la communauté militaire américaine comme le « Clausewitz » de la contre insurrection , de la guerre subversive, il m’a beaucoup enseigné… A l’heure de vigipirate, à l’heure d’une vigilance accrue, il est urgent de fixer des missions précises de surveillance à des corps de volontaires et de gardes nationaux formés et ce jusqu’au fin fond de nos bourgs et de nos campagnes et ainsi de pouvoir confier à notre armée de véritables missions de guerre, celles d’une guerre nouvelle qui réponde aux exigences de souplesse, de proximité et de rapidité. Dans cette guerre asymétrique le renseignement devient encore plus important, il nécessite un maillage de proximité très serré, une connaissance approfondi de l’ennemi, de ses us et coutumes jusqu’à sa manière de vivre et de penser…

Par ailleurs il est impératif que le Pouvoir joue enfin son rôle et qu’il sache convaincre, expliquer et ordonner. Un seul but, une seule mission: éradiquer le cancer qui nous ronge et savoir frapper vite et très fort sans états d’âme. Tous les grands corps de l’État doivent focaliser toutes leurs force et leur pouvoir au service de l’État dans sa véritable mission d’assainissement et cela sans hésitation ni murmure, il faut s’y préparer dés maintenant. Cela suppose que du sommet jusqu’à la base de L’État la RESPONSABILITÉ existe, soit pleinement vécue et partagée dans le service du bien commun , le service de la France et des Français car ceux-ci demandent que le pouvoir ait de l’autorité soit responsable et efficace. Alors ne perdons pas de temps car tout atermoiement devient criminel lorsque la guerre civile est à notre porte. Réveillez-vous Françaises et Français et réunissez vos forces car cette guerre risque d’être plus grave que les précédentes guerres dites mondiales.

Je ne règne pas, certes, pourtant mon rôle demeure et demeurera le même, je serai durant ce qui me reste de vie, toujours présent pour aider tous les Français et ma terre de France à trouver la voie de la sagesse et de la paix, même si parfois il faut gagner la paix à la pointe de la lance. Je le sais beaucoup d’entre vous ne croient ni en Dieu ni au diable. C’est votre choix… Néanmoins la situation est tellement plus grave, que l’on ne puisse le penser, qu’il serait peut être bon de mettre de côté ce que nous croyons être nos convictions qui risquent d’apparaître, trop tard, comme du sable volatil sur une dune dont le but est de tout ravager et tout engloutir sur son passage.

Comments are closed.